La journée Olympique 2012 endeuillée par le décès de Fadi TANNOUS


Le Comité Olympique Libanais en collaboration avec le Centre Supérieur du Sport Militaire a organisé le 14 juillet 2012 une Journée Olympique dans le complexe sportif Emile Lahoud de Dekwaneh. À cette occasion, un public nombreux de parents, d’enfants et d’amis avait été exceptionnellement admis dans l’enceinte du centre Emile Lahoud. Des compétitions de boxe, de taekwondo, d’escrime et de basket-ball avaient été prévues.

Les dernières photos de Fadi Tannous

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La compétition d’épée par équipes a débuté, comme prévu, à 9 heures. Étant donné que beaucoup d’escrimeurs libanais étaient en voyage – soit pour la préparation des JO de Londres, soit pour la participation aux championnats West Asia d’escrime en Jordanie – quatre équipes seulement ont pu être réunies. Deux équipes du Mont La Salle (A et B) et deux équipes de l’Armée Libanaise (A et B). La première phase étant en élimination directe, les 2 équipes B ont normalement été éliminées et les 2 équipes A se sont retrouvées en finale. (MLS équipe B : Imad Nahas, Ramy Beydoun et Emile Karam – AL équipe B : Tanios El Najjar, Tanios Atallah et Hussein Mcheik)
L’équipe A du Mont La Salle était composée de Fadi Tannous, Roland Sarnouk et Rami Ghorra et l’équipe A de l’Armée Libanaise était composée de Victor Fayad, Chafic El Khoury et Tarek Mehanna. Pendant la pause (avant la finale) Fadi Tannous s’est senti mal, il avait la nausée.
Quand j’ai été lui parler, il m’a raconté qu’il y a une semaine, alors qu’il faisait du treadmill en salle, il n’avait tenu qu’une minute avant de se sentir très mal et d’être obligé de s’arrêter. J’ai bien pensé lui conseiller d’arrêter la compétition sans reprendre la finale mais je ne l’ai pas fait pour deux raisons : d’une part, j’avais déjà eu l’occasion – il y a un an de cela – de lui conseiller d’arrêter un match alors qu’il s’était fait mal au dos à tel point qu’il arrivait à peine à se mettre debout et il avait refusé (ce qui lui avait valu une semaine d’immobilisation par la suite) et d’autre part parce que l’effort qu’il avait encore à fournir était minime pour un athlète de cette trempe : 3 fois 3 minutes d’épée ce n’est même pas l’effort fourni lors d’un footing de 5 minutes – pour un champion qui courait régulièrement le marathon…

Fadi était à son deuxième match, sur le score de 25-29 (à l’avantage de l’équipe de l’Armée)  et alors qu’il était en piste, il a soudain levé la main en l’air pour demander une halte, a enlevé son masque, a souri puis s’est effondré sur la piste.

Les secouristes de l’Armée Libanaise ont accouru. Un massage cardiaque a tout de suite été mis en place. L’oxygène n’a pas tardé à arriver et 5 minutes plus tard Fadi était sur la civière qui l’emportait vers l’ambulance qui l’a emmené à l’Hôpital du Levant à Sin El Fil à 5 kilomètres du centre Emile Lahoud.
J’ai rassemblé les affaires de Fadi (carte d’identité, carte d’assurance, téléphone, sac d’escrime…) et me suis précipité à l’hôpital… pour constater qu’il était déjà trop tard.

La peine est à la mesure de la perte : immense.

Vidéo des obsèques de Fadi Tannous

.

Article du faire-part (avec les témoignages des officiels et des amis)

La presse en parle

About these ads

2 Responses to La journée Olympique 2012 endeuillée par le décès de Fadi TANNOUS

  1. Ziad Abou Arraj dit :

    speechless.. no words can describe anymore my feelings.. . I never felt i could be such sad and angry from life… how unfair it is…. always the good ones leave…. I just saw fadi leaving under the swords of the brave fencers.. what a melancolic view… it was supposed to step out from his wedding church like this…

    I salute you my friend… I apologize. was not able to be amongst ur brothers of swords…. but my heart… was, is and will always remain your companion…

    Pray for us Fadi… now you are closer… and your prayers will be heard better…

    We all love you fadi…

    • WATTERLOT -NASSAR Claude et Thierry dit :

      Mon Cher Ziad,
      Mon Dieu quelle mauvaise nouvelle nos venons d’apprendre avec 2 semaines de retard (nous vivons en Bretagne)…..Nous sommes Thierry et Claude Nassar WATTERLOT, et nous formions une équipe superbe à Mont La Salle…Fadi , Aude et toi représentaient le piller de l’escrime au Liban…Que de bons souvenirs….Nous avons de très belles photos de Fadi à notre mariage..toujours aimable, souriant, fairplay….Oui, la vie est très injuste, nous sommes très tristes et pensons très fort à sa famille et ses amis…Que son âme repose en paix

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 359 autres abonnés

%d bloggers like this: